devenir vrai et sincère

Comment devenir vrai et sincère

Devenir vrai et sincère est un élément clé de l’amour de soi et du bien-être. C’est s’assumer pleinement en connaissant ses valeurs, ses priorités, en étant honnête avec soi-même. C’est arrêter de se voiler la face et de se cacher derrière un masque, pour vivre enfin une vie accomplie.

Malgré l’importance d’être vrai et sincère, cela peut paraitre difficile, et c’est ce que nous a proposé d’explorer Mathieu, lors d’un événement inter-blogueur,  du blog Penser et Agir, lors d’un événement inter-blogueur. Mon article chouchou est celui sur la peur de démissionner.

Devenir vrai et sincère peut demander un peu de courage pour faire face à ses peurs et ses vulnérabilités. Voyons les étapes pour devenir vrai et sincère

Connaitre ses valeurs et ses priorités

Nous avons tous des valeurs qui sont importantes pour nous. Identifier vos valeurs, c’est vous permettre de vous connaitre, de savoir ce qui compte vraiment pour vous. J’ai longtemps cru que ma valeur principale était l’honnêteté. Et puis en travaillant avec un coach, j’ai découvert que mes valeurs les plus fortes étaient : la simplicité, la sécurité, la bienveillance, le partage. Connaitre mes valeurs m’a permis de m’appuyer dessus, pour communiquer, pour échanger, pour accompagner.

Connaitre vos priorités de vie est aussi un bon moyen de savoir ce qui importe pour vous. Ces priorités doivent évidemment nourrir vos valeurs, les rendre plus présentes. Pour moi, la priorité est d’aider un maximum de personnes à vivre une vie plus sereine. Et pour ça, j’ai besoin de montrer un chemin simple (simplicité), en accompagnant avec bienveillance et générosité (partage).

Trouvez vos valeurs et vos objectifs, et vous pourrez les incarner pour devenir vrai et sincère vis-à-vis de vous-même, en étant aligné avec ce qui compte vraiment.

Pratiquer l’autocompassion

La compassion nous aide à reconnaitre la souffrance de l’autre, avec le désir de l’alléger. L’autocompassion consiste à avoir de la compassion pour soi. Alors pourquoi cette pratique nous aide à devenir vrai et sincère envers nous-mêmes ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le Voyage d'Hector-Comment être heureux?

Pratiquer l’autocompassion, c’est accepter qu’on a le droit de rater, de douter, d’avoir peur. C’est s’accepter pleinement, même dans les moments pénibles. Reconnaitre nos failles, c’est être honnête envers nous-mêmes, au lieu de s’imaginer qu’on devrait être parfait, le meilleur, etc.

Quand on a tendance à se juger, à ne pas s’accepter, on est toujours dans une situation de souffrance. Soit parce qu’on a raté quelque chose, ou dit quelque chose de travers. Et forcément, on est mal, on s’en veut. Et on a tendance à se faire des reproches au lieu de prendre conscience que c’est un moment de souffrance et qu’on devrait plutôt s’apporter de la compassion.

L’auto compassion, c’est prendre conscience qu’on est en train de souffrir, de vivre un moment douloureux. Et pendant ce moment, on se donne de la douceur.

Ça permet de s’accepter pleinement, ses erreurs, ses défauts, ses failles. Et c’est un bon moyen d’arrêter de vouloir être quelqu’un d’autre, et de regarder sincèrement tous les aspects de nous-même sans se juger. Vous trouverez d’autres astuces pour cultiver l’auto compassion, dans cet article.

Ecouter son intuition pour devenir vrai et sincère

devenir vrai-introspection
S’extraire du quotidien pour une introspection.

Lorsque vous écoutez votre intuition, vous vous basez sur des indices que votre corps vous envoie. On a tous connu ce sentiment de mal être face à une situation, c’est souvent notre intuition qui se manifeste.

En écoutant notre intuition, nous sommes plus à même de prendre des décisions qui sont en accord avec nous-même. L’intuition nous aide dans le chemin pour devenir vrai et sincère, elle nous donne des signes. Encore faut-il les écouter. Par exemple, vous pouvez avoir un pressentiment que quelque chose ne tourne pas rond dans une situation donnée, et avoir tendance à les ignorer.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment prendre soin de soi ? 7 conseils pour y parvenir

Pour développer son intuition, on peut pratiquer la méditation. Elle vous aide à calmer votre esprit pour vous connecter avec vos ressentis, donc votre intuition. Ecouter les signaux de son corps et ses émotions est aussi un bon moyen de développer son intuition ; les émotions sont des boussoles précieuses.

Développer son intuition peut demander de la pratique et du temps. Mais c’est un magnifique moyen d’apprendre à se faire confiance, et à devenir vrai et sincère envers soi-même.

Apprendre à dire non

Apprendre à dire non, c’est devenir vrai et sincère envers nous-même en assumant nos choix. A force de dire toujours oui à tout, nous sommes toujours en train de dire oui aux autres, mais nous nous disons « non » à nous-mêmes.

Dire oui nous amène à accepter toutes les demandes qui nous sont faites, sans prendre le temps de savoir si nous avons le temps, l’envie, l’énergie pour le faire. Apprendre à dire non nous permet de vivre une vie qui correspond pleinement à nos véritables désirs et besoins.

En apprenant à dire non, nous apprenons à définir des limites saines pour nous-mêmes. Nous apprenons à préserver notre énergie et notre temps pour des choses qui sont vraiment importantes pour nous. Nous apprenons à nous respecter nous-mêmes, à être en lien avec nos valeurs et nos priorités.

Apprendre à dire non, c’est également être plus honnête et sincère avec les autres, en communiquant clairement sur nos besoins et nos limites.

En résumé

Apprendre à devenir vrai et sincère envers soi-même est un chemin qui demande de l’introspection, et de l’engagement envers soi-même. Cela demande un peu de courage pour sortir de sa zone de confort, et oser prendre son propre chemin. Mais c’est un voyage qui nous permet de vivre une vie plus alignée avec qui nous sommes, nos désirs et nos besoins profonds. Cela demande de l’authenticité et de l’intégrité, pour vivre une vie plus épanouissante et satisfaisante. Et qui sait, c’est peut-être aussi une des clefs du bonheur.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *