Comment être positif ? Cliquez ici pour découvrir ➽ 10 astuces pour ✅ apprendre à être positif, et transformer votre façon de voir votre quotidien.

Comment être positif ?

Face aux différentes épreuves du quotidien, ce n’est pas toujours facile de savoir comment être positif. Entre les actualités qui nous inondent de messages anxiogènes, les défis du quotidien, les aléas de l’existence, on peut vite sombrer dans la négativité. Alors comment être positif ? Et d’abord, ça veut dire quoi être positif ? Est-ce qu’il y a des personnes qui ont tendance à être plus positive que d’autres ? Quelles sont les techniques qui peuvent nous aider à être plus positif dans notre vie ?

Être positif, c’est quoi ?

Être positif, c’est voir la possibilité de résolution des problèmes. C’est avoir confiance en sa capacité à les résoudre, au lieu d’imaginer le pire. Être positif, c’est être capable de voir le bon côté des choses.

Cela ne signifie pas être naïf ou crédule, mais c’est se tourner vers les opportunités au lieu de voir les obstacles. Être positif, c’est prendre conscience des événements positifs au lieu de se rappeler sans arrêt les situations négatives. Il ne s’agit pas de nier les problèmes qui nous arrivent, mais de se dire qu’on est capable de trouver une solution. C’est arrêter d’être défaitiste pour reprendre espoir en sa capacité d’agir, reprendre confiance en la vie.

Est-on naturellement positif ou négatif ?

Nous avons tous des tempéraments différents. Et nous pouvons avoir tendance à être plutôt positif, ou plutôt négatif. Mais pas de panique, parce qu’on peut changer ça. On peut apprendre à se focaliser plus souvent vers le positif. On peut apprendre comment être positif grâce à des exercices simples à faire au quotidien, mais aussi en changeant un peu notre façon de voir les choses.

Se focaliser sur le négatif n’est pas forcément une mauvaise chose. En effet, cela peut nous permettre de mieux faire face à un danger éventuel. Notre cerveau n’est pas là pour nous rendre heureux mais pour nous protéger. Et nous retenons donc plus facilement nos expériences négatives afin de nous en prémunir. Sauf que parfois, nous avons tendance à imaginer toujours le pire. Même quand nous ne connaissons pas l’issue de la situation. Et si nous apprenions à ne plus voir que le pire, mais à rester positif ?

Explorons ensemble quelles astuces à mettre en place pour être positif.

Comment être positif grâce à la gratitude ?

La gratitude nous invite à être reconnaissant. En cultivant la gratitude, nous sommes invités à remarquer toutes les belles choses qui nous sont arrivées dans la vie. Pas simplement dans notre journée, mais aussi dans le passé. Au lieu de maintenir le souvenir de nos échecs ou de nos mauvais moments, nous apprenons à être reconnaissant et à prendre conscience des choses agréables que nous vivons.

Cultiver la gratitude nous aide à nous focaliser sur ce qui est positif dans notre vie. Vous pouvez être reconnaissant pour de grands accomplissements mais aussi pour de petits événements. Au-delà des événements agréables que vous avez pu vivre, vous pouvez aussi être reconnaissants de certaines capacités que vous avez.

Plus vous apprenez à vous rappeler ces moments et ces aptitudes, plus vous êtes conscients des moments agréables de votre journée. Pour installer cette pratique au quotidien je vous recommande d’écouter cet épisode du podcast : cultiver la gratitude.

S’accepter pleinement

Si nous avons tendance à nous critiquer nous-même en permanence, c’est que nous sommes constamment focalisés sur ce que nous n’aimons pas chez nous. Pour s’exercer à être positif, il est indispensable de s’accepter pleinement. Il ne s’agit pas de se trouver merveilleux, parfait, et avec toutes les qualités. Il s’agit d’accepter que, comme tout le monde, nous avons nos forces, nos points d’amélioration.

S’accepter, c’est aussi s’autoriser à faire des erreurs, des gaffes, à avoir des doutes, des peurs. Quand on s’accepte, on arrête de lutter et de se faire des reproches. Les reproches sont souvent des remarques négatives sur nous-mêmes. S’accepter, c’est faire taire les voix négatives, pour s’autoriser des mots plus positifs pour nous, sur nous.

On a tous une façon différente d’évaluer ce qui est bien ou mal, beau ou moche. C’est très subjectif. En arrêtant cette critique intérieure, on s’autorise à être pleinement qui on est. On est capable de voir tous nos cotés positifs.

Pratiquer la méditation de l’amour bienveillant

Comment être positif-méditer
S’ancrer dans la compassion pour être plus positif.

La méditation de l’amour bienveillant consiste à avoir de la compassion pour tous les êtres. Elle se pratique en pensant d’abord à un être cher pour lui souhaiter d’être heureux et épanoui dans sa vie. Progressivement, on élargit ces intentions chaleureuses à d’autres êtres. D’abord des amis proches, puis des connaissances, et enfin la terre entière.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment s’aimer soi-même ? 7 exercices pour y parvenir

Des études ont montré que la pratique de ce type de méditation amenait plus de bonheur et de sérénité. Se focaliser sur cet amour bienveillant nous invite aussi à nous l’apporter à nous-même. C’est une bonne façon d’être positif, de manifester des intentions pures d’amour.

Pour installer cette pratique, il vous suffit de penser à une personne chère. Et intérieurement à lui dire des souhaits de bienveillance : « que tu sois heureux ! Que tu sois en bonne santé ! Que tu sois serein ! ». Vous pouvez choisir vos mots. Et progressivement, vous vous incluez aussi dans ces souhaits de bienveillance. Puis vous incluez d’autres personnes, connues ou pas.

Comment être positif grâce à la suggestion ?

L’autosuggestion nous amène à suggérer le positif pour nous, au lieu de nous focaliser sur le négatif. Cette pratique peut paraitre artificielle si elle est appliquée de façon mécanique. Il ne s’agit donc pas de se dire en boucle des phrases positives auxquelles on ne croit pas. Il est plutôt question de se dire des phrases positives en lien avec la réalité.

Se dire que tout va bien dans sa vie quand ce n’est pas le cas, ça ne marche pas. Mais se dire qu’il y a certaines choses qui sont agréables nous aident à être positif. La première suggestion serait peut-être de se dire qu’on va essayer d’être plus positif : « Aujourd’hui, je vais essayer de me focaliser sur les choses positives de ma journée ». A vous de trouver des phrases qui résonnent pour vous.

On entend souvent parler de pensée positive. Mais c’est difficile de forcer son mental à penser « positif ». Aussi, essayez de trouver des phrases pour vous motiver, pour vous aider à vous rappeler de bonnes choses qui vous sont arrivées.

Incarner le positif dans son corps

Le lien entre le corps et l’esprit est très fort. La façon dont vous vous servez de votre corps impacte votre humeur, et donc votre capacité à être positif ou pas. Par exemple, des études ont montré que la posture impacte votre niveau d’hormones de stress. Sourire vous aide à vous sentir plus heureux.

Vous pouvez faire le test vous-mêmes : rentrez vos épaules, baissez votre tête, regardez vers le sol. Comment vous sentez-vous ? Ce simple exercice vous montre à quel point votre posture impacte la façon dont vous vous sentez.

Alors redressez-vous, poitrine en avant, et regard franc. Cette posture de « pouvoir » vous aide à vous sentir plus sûr.e de vous, et plus optimiste. Souriez, même si vous ne vous sentez pas forcément joyeux, la joie viendra avec le sourire.

Même vos vêtements ont un impact sur votre humeur et la façon dont vous vous sentez. Portez des vêtements adaptés à la situation que vous allez vivre. Si vous devez aller faire un cours de yoga, ou une séance de course à pied, quels vêtements vous aident à vous sentir performant ? Si vous devez intervenir devant un auditoire, quels sont les vêtements qui vous permettent de vous sentir plus sûrs de vous ?

Ces conseils peuvent paraître artificiels. Et pourtant, j’ai moi-même essayé, et j’ai ressenti les bienfaits d’une posture adaptée, et d’un sourire dès le matin.

Tenir un journal

Comment être positif-tenir un journal
Noter les actions qui nous aident à être positif.

Quand on tient un journal, c’est souvent pour y noter ses pensées, ses ressentis de la journée. Et quand on a du mal à être positif, on peut avoir tendance à noter toutes les choses négatives de notre journée. Aussi, pour cultiver notre capacité à être positif, il est plus utile de noter les choses qu’on a aimé. Tenir un journal pour y approfondir ce qu’on a appris dans la journée, sur soi-même, sur ce qui nous fait du bien, ce qui nous donne du bonheur.

A force de noter toutes les petites choses qui vous permettent d’être plus positif, votre journal deviendra une source d’inspiration inépuisable. Vous pourrez y relire les choses positives qui vous sont arrivées, et y trouver des idées pour les renouveler.

Par exemple, si vous notez ce soir que vous avez apprécié de boire un verre avec vos amis. Vous pourrez plus facilement vous rappeler que cela vous met d’humeur positive. Et vous aurez envie de reproduire l’expérience. Si vous avez remarqué que regarder les infos à la télé vous déprime, vous pourrez vous en rappeler. Et vous éloigner des infos télévisées pour trouver un autre moyen de vous informer. Tenir un journal vous permet de savoir comment être positif régulièrement.

Se fixer des objectifs

Quand on se fixe des objectifs, on peut avoir tendance à se mettre un peu la pression. Surtout si on a tendance à être négatif, et à trouver qu’on en fait jamais assez. Cela nous amène à échouer, et renforce le négatif. Il est donc important de se fixer des objectifs réalistes, et mesurables. Vous pouvez vous fixer des petits objectifs, que vous êtes à peu près certain d’atteindre. Inutile de vous fixer des objectifs trop ambitieux que vous ne tiendrez pas.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  5 éléments pour choisir son activité sportive de l’année.

A chaque fois que vous vous fixez des petits objectifs, vous les atteignez plus facilement. Et cela vous met en joie, et vous aide à être positif, et à prendre confiance en vous.

Vous pouvez vous donner comme objectif d’incarner une attitude positive dans votre corps au moins trois fois dans la journée. Le soir, vous serez satisfait.e d’avoir réussi à le faire. Cela vous motivera à continuer. Et ce sera un cercle vertueux pour la suite.

Comment être positif grâce aux citations ?

Les citations sont d’excellentes sources d’inspiration. Si vous parvenez à trouver une ou deux citations qui sont parlantes pour vous, elles vous aideront à garder un esprit positif. Ce n’est pas nécessaire de collectionner des dizaines de citations, si vous ne les lisez jamais. Choisissez plutôt celles qui sont adaptées à votre situation du moment.

Par exemple, si vous avez du mal à être motivé pour un projet, cherchez des citations sur la motivation. A force de les consulter, vous renforcerez votre élan à continuer, et ce sera un point positif pour vous, car vous ne lâcherez pas.

Vous trouverez sur ce blog, une série de citations sur le bonheur. Vous pouvez en choisir 2 maximum, et les écrire sur un papier. Placez ce papier dans un endroit que vous pouvez voir tous les jours. Et lisez-les régulièrement pour vous rappeler votre engagement à être plus positif.

Aider les autres

Comment être positif-aider les autres
Aider les autres apporte satisfaction et joie.

Si vous vous engagez à aider les autres, vous n’êtes plus centré uniquement sur le négatif. Non seulement cela vous permet de vous sentir utile, et ça créé de la joie autour de vous. Aider les autres est aussi une bonne façon de ne pas rester centrer sur ses propres problèmes mais de voir que d’autres en ont aussi.

Vous pouvez rendre des services autour de vous. Aider un voisin, ou rendre service à un ami vous permettra de vous sentir valorisé.e. Vous pouvez aussi faire le choix de vous engager dans une association. En allant à la rencontre de personnes dans le besoin, ça vous aide à relativiser sur vos propres soucis. Ça vous aide à prendre conscience que vous n’êtes pas seul.e à rencontrer des problèmes.

Aider les autres, c’est avoir la satisfaction d’être utile, et ça renforce votre capacité à être positif.

Accepter ses échecs

Quand on a du mal à être positif, les échecs nous semblent être des énormes défaites. Pourtant, en acceptant vos échecs, vous arrêtez de vous focalisez sur le négatif. Et vous pouvez alors en tirer des apprentissages, et même vous en amuser quelques années après.

Accepter l’échec, c’est aussi s’autoriser à ne pas être parfait tout le temps. C’est voir qu’on a la capacité à se relever pour recommencer. C’est voir le bon côté de la situation en apprenant quelque chose d’utile. En acceptant l’échec, vous ne restez pas sur une situation négative. Vous en faites une chose positive pour continuer à avancer vers vos projets.

Accepter l’échec, c’est se permettre de continuer à chercher des solutions. Et forcément, c’est trouver un moyen de continuer à avancer. Ça renforce votre confiance en votre capacité d’avancer et de trouver des solutions. Et ça vous rend plus positif pour l’avenir. Vous savez que vous saurez rebondir, quoiqu’il advienne.

Pourquoi c’est important d’apprendre comment être positif

Tous ces conseils sont précieux pour être positif. Mais si vous ne voyez aucun intérêt à être positif, vous n’en appliquerez aucun.

Les avantages d’être positif :

  • Plus de bonheur,
  • Plus de conscience des émotions positives,
  • Moins de stress,
  • Moins de symptômes dépressifs,
  • Plus de satisfaction conjugale,
  • Meilleures stratégies face aux difficultés,
  • Plus de persévérance,
  • Meilleur rebond face à l’échec,
  • Meilleures performances scolaires, sportives,
  • Système immunitaire plus efficace,

Être positif vous permet donc de bénéficier de tous ces bienfaits. Et cela simplement en changeant quelques aspects de votre quotidien.

Être positif, est-ce si facile ?

Selon votre tempérament, développer une attitude positive sera plus ou moins aisé. Mais ce n’est pas parce que c’est difficile qu’il faut renoncer. Chaque jour peut vous apporter son lot de bonheur, petits ou grands, si vous apprenez à les remarquer. Chaque action que vous faites vers ce chemin peut vous permettre d’ancrer de nouvelles habitudes.

Toutefois, le danger guette de vouloir voir le positif partout. Certaines de vos pensées vous amènent à voir les choses de façon erronée : présomptions de ce que les autres pensent, pensées catastrophiste, pensée filtre : vous ignorez ce qui remet en cause vos interprétations négatives. Prenez soin de vérifier la véracité de vos pensées.

La fausse positivité est aussi un énorme danger. Vous vous persuadez que tout est positif, au risque d’ignorer vos émotions, et même les dangers à venir.

Apprendre comment être positif doit se faire dans l’accueil et l’ouverture. Vous n’avez pas à être absolument positif tout le temps. Mais vous n’avez pas à être négatif tout le temps non plus. L’équilibre doit se faire progressivement, en restant à l’écoute de vos émotions et ressentis.

Trouvez votre motivation profonde pour vous engager sur cette voie, et avancez à votre rythme. Quelle est la prochaine action que vous auriez envie de faire pour vous engager sur ce chemin ? Qu’est ce qui vous motiverait profondément pour avancer vers une attitude plus positive ? Racontez-moi dans les commentaires.

Notez-moi post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *