émotions et sentiments

Emotions et sentiments, faire la différence

Entre émotions et sentiments, ce n’est pas toujours facile de faire la différence.

Savoir les distinguer vous permet de mieux les gérer. En effet, une émotion qui dure peut se transformer en sentiment, et vous nuire sur le long terme ; personne n’a envie de ressentir de la haine toute sa vie.

Dans cet article, on fait un tour complet des émotions et sentiments, et comment faire la différence.

émotions et sentiments pin it 2

Les émotions

Une émotion est une réaction à une situation, ou une stimulation.

D’abord vous avez un contact avec une situation, au niveau des sens (vue, ouïe, toucher, odorat, goût). Et votre cerveau va analyser très vite pour induire une réaction émotionnelle, mais aussi physique.

Votre corps peut se mettre en tension pour mobiliser de l’énergie afin d’agir face à la situation.

Et ensuite l’émotion vous guide vers une action appropriée, mais aussi pour expulser la tension émotionnelle.

Par exemple, si votre œil perçoit le camion qui arrive à toute vitesse vers vous, vous allez ressentir une frayeur et vous dégagez de la situation en courant. Vous ressentirez les battements de votre cœur, et la tension de vos muscles, puis l’émotion de peur peut persister.

Les émotions sont très instinctives, et vous ne pouvez pas les contrôler. Elles se manifestent pour vous protéger d’une situation. Ce réflexe est très rapide, et vous ne pourrez pas le percevoir, sauf à vous entraîner.

La plupart des gens considèrent que certaines émotions sont négatives, et qu’il est préférable de les refouler, de ne pas les exprimer. Mais si vous les refouler, vous prenez le risque de les rendre encore plus fortes et plus intenses.

Avant de voir la différence entre émotions et sentiments, voyons exactement quelles sont les principales émotions.

Les 6 émotions principales

Les émotions principales sont la peur, la colère, la joie, la tristesse, le dégoût, la surprise.

Elles ont donc toutes une fonction pour vous permettre d’ajuster votre comportement face à une situation.

La peur vous protège d’un éventuel danger, la colère vous permet de manifester votre désaccord, la joie vous fait vous sentir bien (avec l’envie de prolonger cet état), la surprise vous met à l’abri d’un danger, le dégout vous évite aussi le danger. Toutes les émotions sont donc utiles et nécessaires à notre survie.

Au-delà des émotions principales, des émotions secondaires peuvent être présentes : l’agacement (une « petite colère »), l’appréhension (une moindre peur), la mélancolie (une forme de tristesse), et il y en a beaucoup d’autres.

Certaines émotions ne se manifestent pas seules, mais peuvent être accompagnées d’autres émotions. Vous pouvez être en colère après votre chef, mais aussi être triste qu’il ne reconnaisse pas votre travail. Vous pouvez être joyeux de ce nouveau projet, mais avoir un peu peur de ne pas réussir.

En règle générale, les émotions ne durent pas. Vous êtes en colère et ça passe. Parfois rapidement, parfois moins, mais une émotion n’est pas faite pour durer, sinon elle finit par se transformer en sentiment.

Quand les émotions durent, c’est souvent que vous n’en prenez pas conscience, ou que vous les nourrissez inconsciemment.

Par exemple, vous pouvez nourrir de la peur de rater, par manque de confiance en vous, ou parce qu’on vous rabâche que vous êtes nul(le).

Vous pouvez aussi nourrir votre colère en ressassant la remarque de votre collègue de travail. Bien sûr, vous ne le faites pas consciemment, mais cela augmente la durée de votre émotion. Continuer à alimenter cette colère peut vous conduire à développer un sentiment de haine à l’égard de votre collègue.

Les émotions sont donc toutes utiles, mais il faut apprendre à mieux les appréhender, pour en faire des forces. Elles vous aideront à comprendre comment vous vivez les différentes situations de votre vie, sans vous laisser submerger.

Entre émotions et sentiments, ce n’est pas toujours facile de faire la différence. Alors voyons ce qu’est un sentiment.

Les sentiments

sentiment d'amour
Le sentiment d’amour : un subtil mélange de plusieurs émotions.

Un sentiment est un état affectif construit à partir d’un mélange d’émotions. Il est le résultat d’une pensée abstraite.

Ils viennent de l’interprétation que nous faisons des événements et des sensations ressenties.

C’est une prise de conscience de ce que vous vivez émotionnellement.

Le sentiment est plus durable que l’émotion, mais peut aussi disparaitre au bout d’un certain temps. Mais il peut aussi durer longtemps, très longtemps.

Votre cerveau conscientise des émotions. Par exemple, la colère cultivée pendant longtemps peut se transformer en haine.

Un sentiment est le résultat de la sensation de « sentir », d’avoir pris conscience de quelque chose qui vous touche. Il peut être aussi le résultat d’une croyance, d’une impression : « j’ai le sentiment que… ».

Les différents sentiments

Il existe une multitude de sentiments et la liste est quasiment infini, étant donné qu’elle peut regrouper tout ce que nous ressentons.

Mais voyons les sentiments les plus courant :

  • Amour, angoisse, chagrin, compassion, haine, stupeur, peine, bonheur, affection, amitié, reconnaissance, satisfaction, tranquillité, sérénité, agitation, fragilité, etc.

Voici d’autres exemples de sentiments :

  • Le sentiment amoureux : un mélange de joie, de désir, d’attraction, d’admiration, d’attachement.
  • Le sentiment d’abandon : un mélange de tristesse, de manque affectif, de solitude, de désarroi.
  • Le sentiment amical : un mélange de joie, d’attachement, de confiance.

La différence entre sentiments et émotions

Les émotions sont plutôt instantanées, alors que les sentiments sont constitués à partir des émotions et des pensées. Ils sont donc plus durables, même s’ils peuvent évoluer dans le temps.

Les sentiments sont presque infinis, parce qu’ils peuvent regrouper plusieurs émotions. Alors que les émotions sont limitées.

Les émotions sont souvent plus fortes, plus intenses, et plus courtes, elles amènent à réagir, à se mettre à l’action pour se libérer de la tension qu’elles créent.

Les sentiments sont souvent moins forts (quoique), mais surtout ils n’exigent pas de passer à l’action. Et comme il se construit souvent avec le temps, il dure aussi plus longtemps, il reste.

Les sentiments peuvent regroupées différentes émotions. Par exemple l’amour peut regrouper de la joie et de la confiance.

On pourrait résumer en disant que les émotions sont intenses, alors que les sentiments sont plus doux.

Gérer émotions et sentiments

sentiment d'abandon
Le sentiment d’abandon, un mélange de solitude, de tristesse, et de vide émotionnel.

On a l’habitude d’entendre qu’il faut apprendre à gérer ses émotions.

C’est possible, et c’est même parfois nécessaire. Gérer vos émotions vous aidera à ne pas vous emporter, à mesurer vos paroles en cas de colères. Cela peut être utile aussi de savoir les exprimer de façon posée et appropriée ; ce serait dommage de hurler sur votre chef qui vous énerve.

Pour apprendre à mieux gérer vos émotions, vous pouvez faire des exercices sur les ressentis corporels. En vous connectant aux ressentis, vous évitez de nourrir des pensées qui pourraient augmenter encore votre émotion.

Par exemple, si vous êtes triste, vous pouvez avoir tendance à vous dire « oh, quel malheur, ça n’arrive qu’à moi, je n’ai pas de chance, la vie est pourrie ». Et si vous continuez à nourrir ces pensées, votre tristesse pourrait se transformer en sentiment, ou vous pourriez être déprimé.

Pour les sentiments, c’est plus difficile, parce que vous pouvez avoir tendance à confondre vos pensées et vos sentiments. Vous pouvez avoir de la confusion pour déterminer si ce que vous vivez est un sentiment ou une pensée.

Vous pouvez apprendre à mieux gérer vos sentiments. Mais est-ce souhaitable. Il arrive qu’on ait du mal à reconnaitre nos sentiments, et à les refouler. Vous pouvez même avoir tendance à ne pas les exprimer. C’est dommage.

Mais si certains sentiments vous font du mal, pour apprendre à les gérer, il vous faut comprendre les émotions sous-jacentes. Par exemple si vous avez de la haine, vous pouvez mieux la gérer si vous comprenez qu’il y a de la colère, ou une peur vis-à-vis de vos valeurs.

En résumé

Emotions et sentiments ne sont pas toujours faciles à distinguer, mais si vous parvenez à faire la différence, vous pourrez les vivre plus pleinement au quotidien, en faire des forces, des alliés.

Notez-moi post
Partager l'article

10 réflexions sur “Emotions et sentiments, faire la différence”

  1. Un regard intéressant sur les émotions et les sentiments. J’aurais tendance à dire que les émotions sont corporelles alors que les sentiments sont mentaux…? Merci pour cet article.

  2. Merci pour cet éclairage. C’est vrai qu’il n’est pas toujours facile de faire la différence entre les deux. Dommage qu’on ne nous apprenne pas à mieux connaitre nos émotions et sentiments à l’école, nous serions beaucoup mieux outillés pour y faire face tout au long de notre vie… et certainement plus à même d’accompagner nos enfants sur ce chemin 😊

  3. Merci pour cet article qui fait justement la différence entre sentiments et émotions. Pour les enfants, je trouve que le dessin animé Vice et Versa explique bien que nous avons des émotions, des réactions face à ce qui nous arrive, et que ces émotions peuvent se mélanger comme le feraient des couleurs. Vous expliquez pourquoi nous ressentons des émotions et finalement à quoi elles nous servent. Et je trouve cela aussi très intéressant de chercher à comprendre les raisons de nos émotions, le message qui se cache derrière. Il me semble que vous ne parlez pas de l’utilité de la tristesse qui je crois nous est utile aussi dans certaines phases de transition. Même si on préfèrerait que tout se fasse dans la joie 😉 Encore merci

  4. Bravo pour l article ! Effectivement ce n est pas toujours évident de faire la différence entre émotion et sentiment ! Merci de nous aider à les distinguer afin de savoir les gérer plus sereinement ;).

Laisser un commentaire