Exercices Confiance en soi

Exercices confiance en soi

La confiance en soi, c’est une compétence acquise. Et pour la renforcer, il est parfois nécessaire de s’exercer : les exercices confiance en soi vont nous y aider.

On ne nait pas avec une forte ou une mauvaise confiance en soi. Notre histoire, notre culture, notre éducation, vont parfois altérer cette confiance.

La confiance en soi, c’est quoi ?

Avant de vous donner des exercices concrets, il est primordial que vous compreniez ce qu’est la confiance en soi et comment la cultiver.

La confiance en soi, c’est être optimiste sur nos capacités à faire quelque chose, à relever des défis ou à traverser des épreuves.

Cette capacité n’est pas innée, mais elle se cultive ou s’altère au fil de nos expériences vécues. Elle sera différente selon notre manière de voir les épreuves, les défis, et les expériences elles-mêmes.

Et bonne nouvelle, nous avons la capacité de cultiver notre confiance.

Les exercices que je vous propose ici sont faciles à mettre en œuvre. Certains vous parleront plus que d’autres, commencez par ceux-là.

Les causes du manque de confiance en soi

Comprendre les causes de votre manque de confiance vous aidera à mieux choisir les exercices à faire. Certaines causes peuvent être anciennes, d’autres se sont installées dans le temps. Si les causes sont anciennes et ancrées dans des blessures profondes, un accompagnement s’avérera sans doute nécessaire.

L’éducation

Si vos parents, ou vos enseignants vous ont sans cesse dévalorisé, rabaissé, comparé, vous pouvez garder en mémoire ces mots. Vous n’avez pas pu développer votre confiance, et vous avez du mal à vous sentir légitime.

Les traumatismes

De la même façon, les abandons, les abus sont une source de manque de confiance en vous. Vous pouvez vous sentir responsable d’avoir été abandonné (vous vous dites : « je le méritai surement »). Les cas d’abus amènent souvent une mauvaise estime de soi : « je mérite d’avoir été abusé, car je suis nul(le) ».

L’auto dévalorisation

Si vous êtes toujours en train de vous dévaloriser, de vous trouver nul(le), mauvais(e), votre confiance va finir par s’altérer.

Pour enrayer ce processus, vous devez changer ce discours intérieur grâce aux exercices de louange, sur la réussite, la fanfaronnade.

Être négatif

A force de voir toujours le mauvais coté des choses, vous finissez par ne plus voir toutes vos réussites, vos qualités. Dès que vous vivez une situation, vous ne retenez que ce qui n’a pas marché, vous ne vous rappeler que les reproches qu’on vous fait, jamais les compliments. Cela finit par impacter votre confiance.

Le perfectionnisme

Quand vous faites quelque chose, il faut que ce soit parfait. Vous ne vous autorisez aucune erreur. Et si vous faites quelque chose d’imparfait, vous vous en voulez, vous vous blâmez pendant des jours entiers.

A force de vouloir tout maitriser, vous pouvez finir par ne plus rien faire, et vous finissez par manquer de confiance pour agir. Vous avez tendance à vous auto-saboter vous-même.

Un entourage négatif

Si tout le monde autour de vous répète en boucle des propos négatifs, vous allez être impacté. Mais il n’y a pas que votre entourage, il y a aussi les informations que vous laissez entrer dans votre esprit : la télé, les infos, les journaux.

A force d’être abreuvé par du négatif, vous ne serez plus capable de voir le positif autour de vous, mais aussi en vous. Et cela impactera votre confiance en vous (voire même en la vie).

La victimisation

Cette attitude consiste à rendre les autres responsables de ce qui nous arrive. En adoptant cette attitude vous refusez d’endosser votre propre responsabilité, et vous finissez par subir les événements.

Vous n’êtes plus responsable de ce qui vous arrive, mais surtout vous n’êtes plus acteur (puisque ce sont les autres qui détermine votre réussite ou votre échec).

Au fil du temps vous n’agissez plus, vous ne faites plus de choix. Commencez donc par reconnaitre votre rôle dans chacune des situations que vous vivez, même si ce sont des échecs.

Refouler ses émotions négatives

Les émotions sont toutes bénéfiques, elles ont toutes quelque chose à nous apprendre. Mais face à la colère, la rancœur, ou d’autres émotions considérées comme négatives, on a tendance à fuir, voire à refouler.

A force de ne pas exprimer clairement ces émotions à votre entourage, vous allez les laisser se renforcer. Laisser les autres vous mettre en colère sans rien dire va forcément impacter votre estime de vous-même et donc votre confiance.

Apprenez à exprimer vos émotions avec justesse, c’est aussi apprendre à vous respecter. Vous pouvez utiliser la communication non-violente.

Exercices confiance en soi : la louange

Si vous manquez de confiance, vous avez du mal à voir toutes vos qualités. Vous avez plutôt tendance à voir ce que vous ratez, que de voir ce que vous parvenez à réussir.

Pour commencer cet exercice, prenez une feuille, et notez votre nom, votre prénom, votre surnom. Listez toutes vos qualités morales et physiques. Si vous avez du mal à en trouver, demandez autour de vous, à vos amis, vos proches, vos collègues.

Une fois la liste établie, rédigez des phrases :

  • Je suis…(qualité)
  • Moi, Prénom, je suis…(qualité)

Quand vous aurez rédigé quelques phrases, trouvez un bon ami pour lui réciter ces phrases. Expliquez que vous voulez faire un exercice, pour que la personne vous soutienne.

Par exemple, vous pouvez dire : « Moi, Isabelle, je suis persévérante, je n’abandonne pas facilement un projet ou un objectif ».

Répéter régulièrement ces phrases, va vous permettre de vous rappeler toutes les qualités que vous avez. Votre esprit sera donc focalisé sur vos qualités plutôt que sur vos points d’amélioration (je n’aime pas utiliser le mot « faiblesses », qui est négatif).

Exercices confiance en soi : ses réussites

Ex confiance en soi - ses réussites
Fêter ses réussites, pour retrouver la confiance en soi.

Quand la confiance en soi s’altère, on peut avoir du mal à se remémorer ses réussites. On reste très focalisé sur les défaites, mais on n’a plus assez de recul pour se souvenir de tout ce qu’on a réussi auparavant.

Se remémorer ses réussites vous permet de reprendre confiance, de vous rappeler que vous êtes capable de relever des défis, même infimes.

  • Prenez un carnet (que vous pourrez consulter et remplir souvent).
  • Notez-y toutes vos réussites, même les plus insignifiantes ou les plus anciennes : avoir votre permis, votre diplôme, réussir votre première tarte aux pommes. Ces réussites n’ont pas besoin d’être extraordinaires, et plus vous en noterez plus votre confiance va grandir.
    Si vous avez du mal à vous en souvenir, demandez autour de vous : qu’est ce que je réussi bien ?
  • Consultez ce carnet régulièrement : pour vous rappeler vos réussites, pour noter chaque nouvelle réussite.

Quand vous avez peur de faire quelque chose, peur de rater, d’être jugé, rappelez vous toutes ces choses que vous ne saviez pas faire et que vous avez réussi à faire par le passé. Vous pouvez aussi utiliser ce carnet pour cultiver la gratitude.

Exercices confiance en soi : s’auto-coacher

Les erreurs font partie de la vie. Vous allez forcément faire des erreurs à un moment de votre vie, et cela risque d’altérer votre confiance. Vous allez sans doute vous en vouloir, vous faire des reproches.

Pourtant, quand l’un de vos amis fait une erreur, vous ne le blâmez pas, mais au contraire, vous le réconforter. Mais vous pouvez être très dur envers vous-même quand vous vous trompez, que vous ratez, ou que vous échouez.

Votre critique intérieure peut être très présente. Cet exercice vous aidera à la faire taire.

Lorsque vous faites une erreur, ou en vous rappelant d’une erreur passée, imaginez que c’est votre meilleur(e) ami(e) qui l’a faite. Que lui diriez vous pour le réconforter, pour l’aider à passer à autre chose ?

Notez ces phrases de réconfort et d’encouragements, et répétez les pour vous-même.

Vous pouvez faire cet exercice à chaque nouvelle erreur.

Le carnet des fanfaronnades

Ex confiance en soi - fanfaronner
Fanfaronner pour cultiver la confiance en soi

Vous avez tellement peu confiance en vous que vous ne savez même pas valoriser vos réussites. Vous avez du mal à vous vanter, et même vous avez tendance à minimiser ces réussites.

Pour ancrer encore davantage ces réussites, vous en rappeler, mais surtout en être fier, exagérez votre niveau de satisfaction. Faites le fanfaron.

Sur votre carnet des réussites, ajoutez des phrases de fanfaronnades : « je suis trop forte, j’ai réussi à … », « je suis trop balaise d’avoir réussi à … ».

Ces phrases de fanfaronnades sont pour vous, mais vous pouvez aussi les partager. Dites autour de vous que vous êtes super fière d’avoir réussi telle ou telle tâche, action. Le regard des autres va changer, et aussi le vôtre.

Exercices confiance en soi : faire comme si

Ex confiance en soi - posture
Redresser sa posture, et la confiance en soi revient.

Un exercice super puissant, et qui m’a été inspiré par l’un de mes coachs.

La confiance en soi, c’est aussi une posture. Si vous vous redressez physiquement, que vous bombez le torse, votre confiance va s’affirmer. Ajouter un sourire, et vous verrez que votre état intérieur sera impacté.

Donc adoptez cette posture redressée, souriez, incarnez dans votre corps cette attitude de confiance en soi, d’assurance. Cela impactera forcément votre façon d’être, de parler, d’agir.

Si vous voulez aller plus loin dans cet exercice, demandez-vous : quelle personne incarne la confiance en soi, selon moi ? Et notez toutes les caractéristiques qui la classe dans cette catégorie. Quelle est sa façon de parler, de marcher ?

Cela vous aidera à avoir les mêmes attitudes : façon de s’exprimer, de se tenir, regard, etc.

Exercices confiance en soi face aux reproches des autres

Vous ne pouvez pas échapper aux critiques ou aux reproches d’autres personnes (à moins de vivre dans une grotte). Mais vous pouvez décider de la manière dont vous allez recevoir ces critiques ou ces reproches.

Certaines personnes ont la critique facile. C’est plus simple pour elle de critiquer les autres, ou de leur faire des reproches plutôt que de chercher à s’améliorer.

Mais ce qu’elles ressentent ne vous appartient pas, vous n’avez pas besoin de vous en vouloir, ou de vous blâmer.

Prendre du recul dans ces situations est un véritable atout pour la confiance en soi. Ne laissez pas les autres (surtout des personnes malveillantes ou râleuses) décider comment vous devriez vous sentir. Si vous parvenez à laisser de coté ces reproches, ils n’auront pas d’impacts sur votre confiance en vous.

Arrêter de se comparer

Un des plus gros freins à la confiance, c’est de se comparer aux autres.

Si vous avez tendance à vous comparer, vous avez surement tendance à vous trouver moins bien. Cette tendance peut être encore augmentée si vous vous comparez à des personnes qui ne sont pas du tout au même niveau que vous.

Vous ne savez pas ce que ces personnes ont dû faire avant d’arriver là où elles en sont. Vous comparez ne sert à rien.

Par contre, si cette tendance est très présente, vous pouvez la modifier en auto-critique constructive. Pour cela vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • Que pourrais je faire pour arriver au même niveau que cette personne ?
  • Qu’est ce que je pourrai améliorer ?
  • Qu’est ce que j’ai bien fait et que je pourrai renouveler ?
  • Quelles leçons je pourrai tirer de cette expérience ?

Et commencez à agir en conséquence, même si c’est une petite chose, une petite action.

Nous avons tous des capacités différentes, des chemins différents. C’est ce qui fait notre personnalité, et la richesse de l’humanité. Se comparer ne sert à rien.

Exercices confiance en soi : agir

Face à un défi, ou une nouvelle activité, la confiance en soi a un impact énorme. Soit elle vous permet de passer à l’action, soit elle vous paralyse : vous ne vous sentez pas à la hauteur.

Et pourtant, il y a un tas de choses que vous ne saviez pas faire, et que vous avez dû faire. Aujourd’hui, rappelez vous quand vous avez passé votre premier examen. Sans doute aviez vous des doutes, des peurs. Mais vous l’avez fait, vous avez passé cet examen et vous avez réussi.

Eh bien c’est la même chose aujourd’hui, vous avez peur, vous n’osez pas passer à l’action, mais vous pouvez quand même agir. Pour cela il vous faut juste un peu de courage pour faire une petite action.

Commencez par un petit défi, quelque chose qui n’aura pas trop d’impact mais qui vous mettra dans le mouvement d’agir, au lieu de rester bloqué. Relever des défis, même petits, est un formidable moyen de reprendre confiance en vous. Et le top, c’est que vous pourrez le noter dans la liste de vos fanfaronnades 😉.

Accepter vraiment les compliments

Comment réagissez vous face à un compliment ? Etes vous déjà en train de le minimiser ?

Je me suis rendue compte, que lorsque quelqu’un me faisait un compliment, j’avais souvent tendance à répondre : « oh, ce n’est pas grand-chose » ou « ah mais ce n’est rien ça, c’est facile à faire ». Pourtant, clairement, cette personne était en train de me dire que j’avais une qualité, qu’elle me reconnaissait une faculté.

Quand j’ai pris conscience de cette réaction, j’ai décidé de cesser de minimiser pour simplement remercier. Au lieu de répondre « c’est pas grand-chose », je réponds simplement « merci ».

Essayez, vous allez voir, ça change tout d’apprendre à recevoir vraiment les compliments.

Repérer vos critiques intérieures

« Ah je suis nulle », « oh mais quel imbécile ! ». Tous ces discours intérieurs vont finir par saper votre confiance en vous. Soyez doux avec vous-même, surtout quand vous faites des erreurs, ou que vous ratez quelque chose.

Pour stopper ces critiques intérieures, pratiquez l’auto-compassion, vous aurez des outils concrets pour cesser de vous blâmer et prendre soin de vous.

En résumé

La confiance en soi se cultive, et ces exercices vont vous y aider. Pour cela, choisissez un exercice qui vous parait facile à faire, et agissez.

Vous pourrez venir vous inspirer en relisant l’article plus tard, et faire d’autres exercices.

5/5 - (1 vote)
Partager l'article

12 réflexions sur “Exercices confiance en soi”

  1. Très honnêtement, la confiance en moi a toujours été un gros problème et je vois bien grâce à ton article d’où vient ce problème…
    Il n’y a plus qu’a suivre tes conseils et travailler dessus ! 🙂

    Merci pour cet article

    1. Ah merci Mathieu, ravie que cela t’ait permis d’identifier la cause. Il n’y a plus qu’à, comme on dit. au plaisir d’échanger sur ce sujet.

  2. Merci super article et oui accepter les compliments c’est important et c est pas si facile que ça…
    J ai souvent tendance à me dévaloriser…et à répondre comme tu le dis dans l article c’est rien c’est pas grand chose….
    Je vais me surveiller 😁

  3. Merci pour ce bel article, dont on a souvent bien besoin à un moment de notre vie ! La confiance en soi peut-être basse à la sortie de l’enfance / l’entrée de la vie d’adulte parce qu’on a eu un début de vie compliqué et / ou peu valorisant. L’enfant se construit beaucoup à travers le regard du parent !
    Mais effectivement la confiance en soi c’est quelque chose qui se cultive ! Faire de la scène peut d’ailleurs être une vraie thérapie aussi car on est sur scène dont on joue un rôle… mais on est tout de même sous le feu des projecteurs, et dans une situation de stress… que l’on surmonte à chaque représentation un peu plus ! Moi c’est la danse qui m’a beaucoup aidée, mais le théâtre est une bonne approche aussi !
    Merci de réconforter nos âmes blessées avec ces conseils

  4. Merci pour cet article excellent! J’apprécie vraiment tout ce que vous avez écrit, difficile à appliquer en pratique, mais avec un grand effet à coup sûr ! Cependant, si nous réussissons à le faire, cela aura certainement un grand effet ! Merci encore!

    1. Merci pour votre commentaire. Difficile à appliquer ? Y aurait-il un petit manque de confiance? Moi, j’ai confiance en vous, et je suis sûre que vous pouvez faire au moins juste une petite chose 😉
      Et cela aura de l’effet, j’en ai le retour à chacune de mes formations ; -)

  5. J’aime beaucoup ton article qui booste un max et qui explique très bien et en détail ce qu’est le manque de confiance en soi. Les solutions proposées sont intéressantes et plus particulier le cahier de fanfaronnade qui est une façon originale de se booster. A lire la matin pour se donner la pêche!!

Laisser un commentaire